Etape 4 : San Juan > Chilecito

Liaison : 43 km | Spéciale : 657 km | Total : 700 km

 

Etape 4 : Le way point maudit !

 

401-AA2A4390 401-AA2A4399  401-

 

Pour cette quatrième étape, la Ch’ti Friterie démarre en forme ! Alors qu’elle était en bout de file lors de la précédente étape, les nordistes montrent leur dynamisme et remontent plus de 20 places en début de course. Un rêve… qui n’a pas duré. Mais bon, s’il n’y avait que des points positifs et des facilités, où serait l’aventure chers amis ??!

 

Le team qui était en pleine ascension a très vitre manqué de carburant. Pensant qu’un ravitaillement en carburant était prévu pendant l’étape, ils ont été pris de court en constatant que ce n’était pas le cas. Par chance ils ont croisé le chemin de policiers qui leur ont indiqué une pompe à essence à seulement 4km. Mais ne vous rassurez pas trop vite, leurs mésaventures ne se sont pas arrêtées là.

 

La Ch’ti Friterie s’est retrouvé piégée dans un phénomène de groupe. Pour être claire, les véhicules en course se fient à leur road book pour trouver leur chemin mais parfois ils sont tentés de suivre leurs concurrents juste devant. Et quand ces derniers commettent une erreur de parcours, les autres véhicules se trompent également. C’est ce qui est arrivé à une quinzaine de 4×4 dont la Ch’ti Friterie. Ils ont donc jardiné et jardiné pendant 2 longues heures pour retrouver leur chemin. Un chemin précis où le passage de points d’intérêts (aussi appelé way point) doit être réalisé pour que leur étape soit validée. Mais où est donc ce maudit WAY POINT ?

 

L’heure tourne, l’impatience monte, la pression est à son apogée… il est temps de prendre une décision ! Les nordistes choisissent de débloquer leur GPS pour trouver ce point d’intérêt, action qui coûte bien sur des pénalités pour l’équipe… mais pas pour les dizaines d’autres véhicules perdus qui suivent le nouveau meneur. C’est le jeu…

 

L’étape terminée, les nordistes sont éreintés. Les concurrents sont très coriaces, ils roulent avec de véritables avions de chasse. Les 6 heures de sommeil en 2 jours se font plus que sentir. De nombreux véhicules tombent à chaque étape… mais la Ch’ti Friterie est toujours là !! Courage les amis, Salta n’est plus très loin.

2 commentaire(s) pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *