En direct

Etape 13 : La Serena > Valparaiso ( 18/01/2014 )

Liaison : 122 km | Spéciale : 157 km | Total : 279 km

 

Etape 13 : Les nordistes ont la frite !

 

401-AA2A5640 401-CT3E5086   401-CT3E5089

 

 

Départ La Serena, direction Valparaiso. Aujourd’hui la Ch’ti Friterie parcourra ses 279 derniers kilomètres. Hervé et Alain sont heureux d’être au départ d’une spéciale très roulante au bord des ravins. Néanmoins, le stress reste omniprésent car beaucoup de bruits suspects viennent du moteur et Alain suspecte une fuite de liquide de refroidissement. Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal et nos chers nordistes ont terminé l’étape sans trop de difficultés. Arrivés à Valparaiso, ils ont enfin franchit la ligne d’arrivée marquant la fin de l’aventure.

 

Après toutes ces péripéties et ce surmenage, que du bonheur. Ils savourent cette réussite toujours avec un clin d’œil au Nord Pas-de-Calais, ils terminent à la 62ème place sur 154 partants. Une formidable entraide et confiance entre Hervé et Alain ainsi qu’une assistance au top, très réactive par Franck et Christian. Les quatre nordistes forment une équipe soudée, sans nul doute.

 

Les surprises ne s’arrêtent pas là. Par pur hasard, les Ch’tis franchissent la ligne d’arrivée pile à l’heure pour le direct de France 3. Décidément, la Ch’ti Friterie se fera toujours remarquer ! Ensuite vient le fameux podium. Que faire de plus dans cette instant d’euphorie? Cuire des frites dans la file d’attente et les servir pendant le podium! Ces nordistes ont vraiment la frite !

 

Hervé, Alain, Christian et Franck vous adressent un GRAND merci pour votre soutien quotidien et vos commentaires, vous avez fait vibrer l’aventure !

 

 

5 commentaire(s) pour cet article

  1. grenier patrick

    Bravo pour votre reussite et votre courage (d avoir terminé, malgres tous ces galéres) encore BRAVO
    patrick grenier
    president du CALAIS AUTO RACING

    Répondre
  2. Nacry serge

    Vous l’avez fait les gars.
    Nous sommes fiers de vous !
    Dépêchez vous de rentrer afin de nous raconter !
    Saluez Valparaiso de ma part

    Sergio

    Répondre
  3. Philippe Reinaud

    Salut Hervé et toute ton équipe…
    J’ai réussi à suivre tous vos exploits par le biais d’Internet et je suis fier d’avoir dans ma famille une personne aussi motivée et pugnace que toi.. Et je peux dire vous… Bravo à vous tous pour vos etapes et quel merite d’être à l’arrivée d’une telle épreuve….
    Je vous embrasse du sud de la France… Ta filleule se joint à moi pour vous dire à quel point nous sommes fiers de votre parcours..
    Bon retour chez les ch´tis qui vous fêteront, j’en suis sur, à la hauteur de votre courage…
    Grosses bises de nous 4…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 12 : El Savador > La Serena ( 17/01/2014 )

Liaison : 350 km | Spéciale : 349 km | Total : 699 km

 

Etape 12 : Une crevaison inattendue.

 

401-AA2A2175

 

 

Le team Ch’ti Friterie fait du NON-STOP !! A peine arrivé à Autofagasta à 10h du matin heure locale, Hervé et Alain ont immédiatement entamé l’étape 12. Leur mission du jour : tenir l’intégralité de la spéciale avec une seule roue de secours. Au vue du parcours journalier semi-cassant semi-dunaire, il s’agit plus d’un espoir téméraire que d’une mission. Preuve en est, les nordistes crèvent au km 9, pas de chance.

 

La mine dépitée, ils reviennent sur leur pas pour trouver une roue de secours mais sans succès. Que faire ? Une seule réponse de l’équipe : continuer ! Les nordistes entament une nouvelle fois les 350 km de spéciale, dont 150 de cailloux, sans pneu de secours mais avec une boule au ventre. L’étape s’annonce très difficile et éprouvante. Les nordistes sont épuisés mais ils ne lâchent rien… et ils ont eu raison ! Par miracle, Christian et Franck les rejoignent au km 89 avec une roue réparée. Les nordistes auront perdu 2 heures à cause de cette mésaventure mais il leur aurait été impossible de gravir les dunes cathédrales de Copiapo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 11 : Antofagasta > El savador ( 16/01/2014 )

Liaison : 144 km | Spéciale : 605 km | Total : 749 km

 

Etape 11 : Le papillon de nuit.

 

401-CT3E3033

 

401-AA2A2180

 

 

 

La Ch’ti Friterie n’est vraiment pas un véhicule de course comme les autres. Comme vous le savez elle a un surpoids d’un peu plus d’une tonne comparé aux véhicules des adversaires. Comme le dit Hervé  » c’est une véritable enclume « , ce qui complique leur parcours. Cette voiture est un challenge à elle seule. Défi que le team compte bien relevé à 2 jours de la ligne d’arrivée de Valparaiso.

 

En attendant, les nordistes sont branchés sur un autre créneau horaire que les autres teams : la nuit. La voiture se traîne, c’est l’escargot de la course mais gardons la tête haute, même si le team Ch’ti Friterie n’est pas en tête du classement, ils sont toujours en course ! Néanmoins c’est épuisant pour Hervé et Alain qui rentrent au petit matin, ils sont arrivés au bivouac à 7h30 heure locale. Leur méthode: ils se relayent toute la nuit et ils gardent la frite !! Faites comme eux, gardez la frite et surtout guettez votre téléviseur, une surprise vous attend bientôt..

6 commentaire(s) pour cet article

  1. Célia

    Allez les ch’ti on route pour la dernière étape !!! On a la frite !! On pense fort à vous aujourd’hui, chaque heure qui vont passer on va aller voir le site, afin de voir ou vous en êtes !! Cette journée va encore beaucoup me stressé mais avec plein de joie !! Bisous bisous les gars, on y va à fond pour la dernière, le dernier petit plaisir pour la dakar 2014, tout en faisant attention si la ch’ti suit car il ne faudrait pas devoir abandonné maintenant pour un problème quelconque ! Célia

    Répondre
  2. Nacry serge

    Superbe reportage sur France4, Votre Toy ‘ » Poids lourd » ne vous lâchera pas, vous y êtes presque.
    Nous avons hâtes de vous accueillir afin d’écouter tous vos récits! Allez tenez bon.
    A bientôt

    Répondre
  3. PATRICK VOISIN

    c’est déja la fin …dommage…pour nous; vous nous avez fait vivre une merveilleuse aventure. merci les jeunes.Patoche

    Répondre
  4. raymond de Roubaix

    J’ai vu sur France 4, l’ interview d’ un équipier de BOCOU, et puis, heureusement qu’il y avait des touristes en haut de la dune ne pleine nuit, pour vous offrir un  » en-cas  » et su siège. ( j’ espère que vous les avez invités à manger des frites samedi soir ! ). Enfin, en direct, en arrière-plan de Gérard Holtz, à l’ arrivée des voitures, la 401 reconnaissable entre toute avec son profil.
    Encore bravo d’ être à l’ arrivée; Chapeau-bas.
    Rentrez bien à la Maison maintenant. @bi1to
    Raymond

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 10 : Iquique > Antofagasta ( 15/01/2014 )

Liaison : 53 km | Spéciale : 631 km | Total : 684 km

 

Etape 10 : Pas de Dakar sans fesh fesh.

 

401-CT3E1955

 

5297-bivouac  401-B99Y6058  401-B99Y6064

 

C’est connu, pas de Dakar sans fesh fesh ! Le chemin entre Iquique et Antofagasta comprend une centaine de kilomètres de ce sable mou, tellement fin qu’il en devient aveuglant. Surtout que la Ch’ti Friterie roule à vitesse réduite et passe derrière les autres véhicules tel le camion balai qui récupèrent les véhicules abandonnés. Ce sable devient littéralement liquide ce qui complique énormément l’épreuve sans compter les problèmes de batteries. A leur actif, le team compte 4 batteries depuis le début de l’aventure. L’approvisionnement commence à se compliquer.

A cela s’ajoute beaucoup de fatigue. Le nordistes n’ont pas beaucoup d’heures de sommeil au compteur, cette semaine ils sont rentrés de la plupart des étapes au petit matin. Pour tenir le coup, une seule solution: ils se relaient. Le road book fixé sur le volant, quand Hervé roule Alain se repose et vice versa. Une équipe soudée, valeur qui leur a permis de finir les étapes jusqu’ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 9 : Calama > Iquique ( 14/01/2014 )

Liaison : 37 km | Spéciale : 422 km | Total : 459 km

 

Etape 9 : Piégés dans les dunes.

 

401-CT3E0730

 

401-B99Y3866 401-CT3E0733

 

 

L’étape 9, comprenant une spéciale de plus de 400km dont une grande partie dans les dunes, fut riche en difficultés pour les nordistes ! Tout d’abord, un problème technique dangereux s’est manifesté: une défaillance du système de freins. Le team a été obligé de s’adapter à cette difficulté de haute importance pour continuer sa route. Mais les mésaventures ne s’arrêtent pas là. Après une chute, le team Ch’ti Friterie est resté piégé des dunes toute la nuit. Pas une minute de répit, les quatre nordistes se sont activés toute la nuit au côté du team Boucou pour se sortir de ce traquenard.

 

Ils sont rentrés à 6h du matin, épuisés mais près à attaquer l’étape suivante.Le véhicule quant à lui est bien malade, la chute a fortement abîmé l’avant du Toyota. A peine arrivés sur le bivouac, Patrick Masière et Franck Barbry ont pris leur courage à deux mains et ont activement travaillés sur le véhicule pour réparer notamment le problème de freins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 8 : Salta/Uyuni > Calama ( 13/01/2014 )

Liaison : 522 km | Spéciale : 302 km | Total : 824 km

 

Etape 8 : Direction le Chilie !

 

401-CT3E9699

 

401-B98Y7472   401-B98Y7474

 

Aujourd’hui c’est une étape spéciale pour les nordistes, ils vont enjamber la Cordillère des Andes pour entamer la séquence chilienne du rallye ! Une spéciale de transition y est dessinée pour la dernière journée que les autos passeront sans doubler de motos et de quads. Un parcours un peu moins compliqué et plus roulant que les précédentes étapes. Cependant le team a dû se montrer plus soudé que jamais face aux problèmes électriques de la Toyota et aux tempêtes de sable sur le bivouac où ils ne sont pas attardés. Hervé, Alain, Franck et Christian sont partis très tôt le lendemain pour réparer le 4×4.

5 commentaire(s) pour cet article

  1. Célia DELENGAIGNE

    Allez les ch’tis, Vous êtes bientôt au bout !!! Continuez comme ca !! Vous êtes super !!! 😀
    Petite phrase pour vous bouster :  » Nous comme la voiture commençons à fatiguer !!  » a dit Peterhansel au journal du Dakar !! Alors la c’est à vous de leur montrer que les ch’tis sont présents !! 😀 Bisous bisous, On pense fort à vous ! 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 7 : Salta > Salta/Uyuni ( 12/01/2014 )

Liaison : 114 km | Spéciale : 533 km | Total : 647 km

 

Etape 7 : Tout vient à point … 

 

401-B99Y2604

401-B99Y2602   401-B99Y2606

 

Après un break à Salta, nos quatre nordistes repartent sur les terres sèches d’Argentine. Au programme: une maxi-boucle englobant 500 km de spéciale ! Malgré tout le travail fournit sur le 4×4 (réparation du turbo etc.) et l’efficacité de l’assistance pendant la journée de repos, la Ch’ti Friterie roule toujours à allure modérée. Elle subit les terrains cassants derrière une quarantaine de camions, ce qui pimente l’étape 7. Elle termine donc le parcours moins rapidement que certains concurrents mais elle franchit une nouvelle fois la ligne d’arrivée. Ce qui n’est pas chose aisée pour cette édition 2014, à ce jour pratiquement la moitié des 4×4 qui se sont engagés pour le Dakar sont hors course. Le team Ch’ti friterie prouve une nouvelle fois ses capacités et son aptitude aux changements de rythme ! Bravo ! Comme quoi, tout vient à point à celui qui sait attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 6 : Tucuman > Salta ( 10/01/2014 )

Liaison : 242 km | Spéciale : 424 km | Total : 666 km

 

Etape 6 : En route vers Salta .

401-CT3E8920

 

CT3E8079   401-CT3E8917

 

 

Les nordistes continuent leur route ! Il entament l’étape 6, la dernière étape avant le repos. Avec un turbo hors service, ils roulent doucement mais surement. Leur objectif : maximiser la sécurité pour garantir leur arrivée à Salta où ils pourront se reposer et réparer la Toyota. Objectif réussi ! Ils sont sortis de la spéciale sans problèmes particuliers pour enfin savourer un repos bien mérité à Salta. Bravo les ch’tis !

2 commentaire(s) pour cet article

  1. Bernard VASSEUr dit "Cachou"

    De tout coeur avec vous.
    Vous avez vraiment l’esprit Dakar. Fair play – aide aux autre concurrents – esprit d’équipe.
    Continuez les gars. Le Nord est avec vous.
    Sportivement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 5 : Chilecito > Tucuman ( 09/01/2014 )

Liaison : 154 km | Spéciale : 527 km | Total : 681 km

 

Etape 5 : Humanitaire, le credo des nordistes !

 

401-AA2A8285

 

401-AA2A8282  401-CT3E6547

 

 

Le chemin entre Chilecito et Tucuman a été très éprouvant pour les nordistes, déjà bien fatigués des autres épreuves ! La Toyota elle aussi est épuisée, son turbo est HS. Grâce au temps supplémentaire accordé aux nordistes, la friterie va pouvoir apprécier son jour de repos à Salta et reprendre la route après.

 

Même avec seulement 10 heures de sommeil en 3 jours, le team trouve toujours la force pour aider son prochain. Pendant leur course, ils ont rencontré Rosa Romero, n°112, la femme de Nani Roma n°304 en tête de ce Dakar au volant de sa mini ! Complètement épuisée, l’espagnole n’avait plus la force de remonter sur sa Yamaha. Alain Brousse l’a fait pour elle. Tandis que Rosa est monté aux côtés d’Hervé, Alain a enfourné la moto afin de l’aider à finir sa course. Un moment très émouvant mais éprouvant pour Alain, souffrant de déshydratation. C’est bien connu, les gens du nord ont le soleil dans le cœur qu’ils n’ont pas dehors…

 

18 commentaire(s) pour cet article

  1. DELENGAIGNE Célia

    Salut toute l’équipe,
    Encore bravo pour votre solidarité, Profitez bien de votre journée de repos et comme je vous l’ai dit hier « manger une bonne frite du nord afin de reprendre des forces pour aller jusqu’au bout du Dakar » !!
    On pense fort à vous, vous êtes super géniaux !!
    Bisous, Célia

    Répondre
  2. Francois dit MR BEAN

    Aloha Hervé, tous mes respects à vous, soyez fort et ménagez vous
    Les calaisiens vous soutiennent et vous encourage dans cette magnifique épreuve et viva la ch´ti Friterie
    Amicalement votre

    François

    Répondre
  3. NICO

    ALAIN..au grand cœur. je te félicite pour le courage dont tu a fait preuve.. continu dans cette voie! et pour la déshydratation toré du ten douté..(les gens du nord on grand soifff..) un pti coucou de la famille..

    Répondre
  4. christophe

    Allez les ch’ti vous n’avais rien lacher depuis le debut!!! En plus vous etes solidaire avec les autres concurrents! ! Vous etes fideles a la reputation des ch’ti!! Courage pour la suite

    Répondre
  5. Nacry serge

    Bravo les gars, pour votre courage et votre solidarité !
    Profitez un maximum de cette journée de repos.
    Comme tant d’autres je suis avec vous au travers des émissions télé , des différents sites, je vous souhaite de tout cœur d’aller au bout, Accrochez vous.
    Sergio

    Répondre
  6. seb signup

    Courage a toute la team » chti friterie », on vous suit tous les jours et vous faites un parcours formidable malgré le niveau de ce dakar tres eprouvant, bravo pour votre esprit de solidarite envers ROSA, belle image du nord 😉
    Vous etes capable et vous avez le merite de terminé cette saison 2014.
    Tenez bon nous sommes tous avec vous moralement.
    Bon courage et bonne route
    @ bientot
    seb

    Répondre
  7. Berthier

    go go goooo les hommes, allez on ne lâche rien et bravo jusque là, il faut le faire ! dur cette année mais ça va aller hein ?

    Répondre
  8. Mautret sylvain

    Salut Hervé beaucoup de courage pour finir ce rally..je vous suis au quotidien quand j ai du wifi.(je suis en voyage en Asie.) bonne chance et bonne et heure année ….

    Répondre
  9. Vincent Gillet

    Allez les gars, courage, on vous suit même depuis le fond de l’Afrique à Kinshasa en RDC! Il y a un sorcier qui fait ici des gri-gris et des fétiches pour vous! Continuez à nous faire rêver en arrivant au bout!

    Répondre
  10. le bridoux

    bravo a vous d’être encore présent dans cette dure épreuve nous sommes tous derrière vous pour vous soutenir jusqu’à la fin et continuez a aider les personnes en détresse jusqu’a la fin pour représenter notre région. bonne chance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 4 : San Juan > Chilecito ( 08/01/2014 )

Liaison : 43 km | Spéciale : 657 km | Total : 700 km

 

Etape 4 : Le way point maudit !

 

401-AA2A4390 401-AA2A4399  401-

 

Pour cette quatrième étape, la Ch’ti Friterie démarre en forme ! Alors qu’elle était en bout de file lors de la précédente étape, les nordistes montrent leur dynamisme et remontent plus de 20 places en début de course. Un rêve… qui n’a pas duré. Mais bon, s’il n’y avait que des points positifs et des facilités, où serait l’aventure chers amis ??!

 

Le team qui était en pleine ascension a très vitre manqué de carburant. Pensant qu’un ravitaillement en carburant était prévu pendant l’étape, ils ont été pris de court en constatant que ce n’était pas le cas. Par chance ils ont croisé le chemin de policiers qui leur ont indiqué une pompe à essence à seulement 4km. Mais ne vous rassurez pas trop vite, leurs mésaventures ne se sont pas arrêtées là.

 

La Ch’ti Friterie s’est retrouvé piégée dans un phénomène de groupe. Pour être claire, les véhicules en course se fient à leur road book pour trouver leur chemin mais parfois ils sont tentés de suivre leurs concurrents juste devant. Et quand ces derniers commettent une erreur de parcours, les autres véhicules se trompent également. C’est ce qui est arrivé à une quinzaine de 4×4 dont la Ch’ti Friterie. Ils ont donc jardiné et jardiné pendant 2 longues heures pour retrouver leur chemin. Un chemin précis où le passage de points d’intérêts (aussi appelé way point) doit être réalisé pour que leur étape soit validée. Mais où est donc ce maudit WAY POINT ?

 

L’heure tourne, l’impatience monte, la pression est à son apogée… il est temps de prendre une décision ! Les nordistes choisissent de débloquer leur GPS pour trouver ce point d’intérêt, action qui coûte bien sur des pénalités pour l’équipe… mais pas pour les dizaines d’autres véhicules perdus qui suivent le nouveau meneur. C’est le jeu…

 

L’étape terminée, les nordistes sont éreintés. Les concurrents sont très coriaces, ils roulent avec de véritables avions de chasse. Les 6 heures de sommeil en 2 jours se font plus que sentir. De nombreux véhicules tombent à chaque étape… mais la Ch’ti Friterie est toujours là !! Courage les amis, Salta n’est plus très loin.

2 commentaire(s) pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 3: San Rafael > San Juan ( 07/01/2014 )

Liaison : 292 km | Spéciale : 301 km | Total : 593 km

 

Etape 3 : En bout de file !

 

401-CT3E4782

 

401-AA2A5719     401-AA2A5728

 

 

Contacté par Hervé ce jour à 12h30 heure française, il nous raconte les aventures de la team Ch’ti Friterie pour l’étape 3. Suite aux difficultés rencontrées lors de l’étape 2, la Ch’ti Friterie a terminé l’épreuve avec beaucoup de retard, tellement qu’elle a commencé l’étape 3 en bout de file ! Par bout de file, nous n’exagérons rien, le team est le dernier à avoir entamé cette épreuve ! Devant eux, motos, 4×4 et… camions !! Ces derniers ont rendu la tâche bien difficile en laissant derrière eux des nuages de poussières et d’énormes ornières dans lesquelles la Ch’ti Friterie s’engouffrait. Le team a roulé dans de très mauvaises conditions, une expérience très impressionnante.

 

Pour corser davantage leur périple, divers soucis mécaniques dont une nouvelle fois la sangle anti-débattement et l’amortisseur arrières. Ce problème récurrent doit absolument être réparé, le team décide de faire un arrêt dans un garage digne de la team Mendez (cf. film Camping) pendant la liaison. En guise de solution, une nouvelle sangle… et la chaîne du chien de notre fameux garagiste ! Avec son nouvel équipement des plus original, le team Ch’ti friterie reprend la route. Mais l’anecdote ne s’arrête pas là…! Encore une fois, la sangle rend l’âme… mais pas la laisse du chien !

 

Quoi qu’il en soit, sangle ou pas sangle, nos nordistes n’ont pas fini l’étape comme ils l’ont commencé et sont remontés à la 96ème place. Arrivés au bivouac, une intendance technique au top par Franck Barbry et Christian Vitse. Ce dernier débordant d’enthousiasme participe à son premier Dakar. Quant à Franck, la nuit fut courte. Avec l’aide de Patrick Mazière de la team Boucou, il a travaillé sur la Ch’ti Friterie pendant de nombreuses heures.

 

 

1 commentaire(s) pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 2 : San Luis > San Rafael ( 06/01/2014 )

Liaison : 365 km | Spéciale : 433 km | Total : 798 km

 

Etape 2 : En plein cœur des dunes

 

401-BQ2Z4333

401-AA2A1537 401-BQ2Z4336 

 

06.01.14 – Le team Ch’ti Friterie a affronté une sacrée journée sable en plein cœur des dunes qui leur a coûté beaucoup de problèmes mécaniques, notamment une déchirure des sangles anti-débattement arrières qui a fortement endommagé les amortisseurs arrières. Aussi, cette année le team a opté pour un nouveau profil de pneus adaptés pour des routes caillouteuses… mais moins efficaces sur le sable d’où une difficulté à franchir les dunes ensablées qui se font nombreuses !

 

Les nordistes ne sont pas au bout de leurs mésaventures, perdus en plein milieu des dunes, le soleil s’est couché en les plongeant complètement dans le noir mais pas dans le silence total du désert… En guise de compagnie, les bourdonnements continus des autres adversaires qui jardinent et jardinent ! Non, bien sur, nous ne parlons pas de jardinage au sens propre ni de pelles et râteaux. Par jardiner, nous désignons les 4×4 qui tournent dans les dunes sablées à la recherche de leur chemin. La nuit s’annonçait longue…

 

Cependant, l’équipe Ch’ti n’a pas perdu courage, tout le monde s’est mis au travail ! Pendant qu’Alain Brousse et le team Boucou plongeait en plein cœur de la mécanique, ce fut l’occasion pour Hervé et  nos amis de l’assistance, Franck Barbry et Christian Vitse de penser stratégie pour partir de plus belle le lendemain !

 

07.01.14 – 5h du matin, heure locale. Les premiers rayons de soleil brillent sur le sable encore froid. Cadre idéal pour reprendre la route, les températures sont plus abordables donc les pneus adhèrent mieux. La Ch’ti Friterie reprend la route et franchit plus aisément les dunes pour enfin atteindre la ligne d’arrivée… mais aussi pour commencer dans la foulée l’étape 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etape 1 : Rosario > San Luis ( 05/01/2014 )

Liaison : 405 km | Spéciale : 180 km | Liaison : 224 km | Total : 809 km

 

Etape 1 : Rien ne sert de courir …

 

401-B98Y2284

401-CT3E2356 401-CT3E2352

 

Le team Ch’ti Friterie a savouré une spéciale courte mais cassante avec une multitude de passages caillouteux ou de sauts en aveugle. Petite frayeur durant cette épreuve: un bruit suspect provenant du pot d’échappement ! 5 minutes d’arrêt pour vérifier que tout est en ordre, l’équipage 401 vise la sécurité et compte bien préserver la voiture contrairement à de nombreux adversaires plus agressifs qui ont déjà fatigué leur voiture.

 

Cette première journée difficile a été récompensée. Les nordistes obtiennent une confortable 109ème place avec une étape de 3h30 et franchissent donc la ligne d’arrivée devant Robby Gordon (n°305) favori du Dakar 2014 positionné à la 133ème place pour cette première étape. En visant la sécurité, l’équipage 401 est parti à point et sort de cette épreuve sans dommages collatéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Podium ( 04/01/2014 )

401_Dak2014_110

 

1551557_705400066161440_927330689_n   1604579_705400382828075_1866338902_n

Hervé et Alain ont montré beaucoup d’enthousiasme lors du podium !

Contacté ce jour à 14h30 heure française, Hervé Diers, le pilote de la Ch’ti Friterie, est confiant malgré les mésaventures qui se sont manifestées dès le départ. En effet, outre-atlantique le Team a récupéré une Ch’ti Friterie endommagée (faisceau électrique grillé, problème de gasoil). Ces problèmes ont rapidement été corrigés par Patrick Lardeau, leur mécanicien. Outre les soucis mécaniques, les Ch’tis plus habitués aux températures modérées du nord de la France, devront supporter la difficile canicule et ce sur de très longues étapes…

 

 

1 commentaire(s) pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *